Telle la chrysalide qui se mue en papillon, le site événementiel bruxellois « The Egg Brussels » va définitivement prendre son envol. Gilles Poot Baudier – co-fondateur de l’Event Lounge et expert en venue management –, reprend désormais la gestion de l’espace évènementiel. Il a pu déceler l’énorme potentiel de ce lieu et est bien décidé à le développer. Son expertise couplée à de nouvelles rénovations vont redynamiser le lieu en une valeur sûre du paysage évènementiel national mais aussi international.

Opérationnel depuis 2011, The Egg a désormais un nouveau manager. En effet, Gilles Poot Baudier a succédé depuis deux mois à Alain Heureux. Fort de son expérience au SAP Lounge dans un premier temps, et à la gestion de l’Event Lounge ensuite, Gilles Poot Baudier va mettre en pratique les outils qui ont déjà permis à cette dernière de devenir une salle incontournable de l’évènementiel bruxellois. « Ma volonté est de redynamiser complètement l’espace. The Egg possède un grand potentiel mais il est encore sous-exploité à présent », explique-t-il.

[vsw id="ZOQ6rO2nZh4" source="youtube" width="425" height="344" autoplay="no"]

Il est vrai que ce bâtiment peut s’appuyer sur une infrastructure polyvalente et modulable de 5.000 m² constituée d’un Auditorium avec air conditionné et gradin télescopique pour 1.000 personnes ainsi que de 3 salles de break-out pouvant accueillir entre 120 et 300 personnes, sans oublier la « Riverside », cette salle traversée par une petite rivière qui donne un cachet indéniable au lieu.

Eradiquer les maladies de jeunesse

The Egg a ouvert ses portes prématurément au printemps 2011 alors que les travaux de finitions n’étaient pas encore achevés. Malheureusement cette image de bâtiment brut le suit encore un peu aujourd’hui. Toutefois, le site est sur le point d’éradiquer les maladies de jeunesse grâce à une redynamisation engagée par le nouveau manager. « La gestion et les procédures sont en train d’être revues afin d’optimaliser au mieux cet espace évènementiel à la fois spacieux et multifonctionnel, mais aussi insolite de par son caractère post-industriel. Pour remédier au problème de stationnement, par exemple, nous avons ainsi déjà conclu des accords avec trois parkings aux alentours.”

Véritable métamorphose

C’est en juillet que la redynamisation de The Egg prendra tout son sens. Les choses deviendront concrètes puisque des rénovations sont programmées afin d’en faire un lieu évènementiel « Plug & Play ». Cela se concrétisera tout d’abord par une installation technique et technologique de pointe sans oublier un réseau Internet d’une capacité de 100Mbts. Ensuite, un mur coulissant éclairé de lampes LED permettra de séparer visuellement et physiquement le hall de réception du bâtiment. « Ce qui signifie que nous pourrons accueillir deux événements simultanément dans des conditions de quasi exclusivité », ajoute Gilles Poot Baudier. Et enfin, les espaces seront rafraîchis et finis. Dans le futur, The Egg pourra donc recevoir davantage de petits et grands évènements ne nécessitant pas de grands sets-up. Sa situation géographique proche de la gare du Midi est parfaite pour accueillir des évènements à caractère international.